Bandeau SCOTERS

Le SCoTERS

La nécessaire révision du Schéma Directeur d'Aménagement et d'Urbanisme (SDAU) de Strasbourg en vigueur depuis 1973, l’arrêt d’un nouveau périmètre par le préfet le 30 décembre 1998 et la loi Solidarité et Renouvellement Urbains qui crée le Schéma de COhérence Territoriale en décembre 2000 sont à l'origine du SCOTERS.

En 2010 la commune de Diebolsheim a intégré le SCOTERS et les Communautés de communes de la Porte du Vignoble et des Villages du Kehlbach ont fusionné. En conséquence le Syndicat mixte a procédé à la première modification du SCOTERS approuvée le 19 octobre 2010.

Le SCOTERS se présente sous la forme de 4 documents réunis dans un coffret :

La Notice de présentation explique les objectifs du SCOT, la composition du dossier, la cohérence des politiques publiques, les modalités de réalisation du projet, les modalités de suivi du SCOTERS

Le Rapport de présentation présente le diagnostic et l’état initial de l’environnement de la région de Strasbourg, explique les choix retenus pour établir le PADD et le DOG, évalue les incidences prévisibles des orientations du schéma sur l’environnement, et expose la manière dont le schéma prend en compte le souci de la préservation de l’environnement et sa mise en valeur

Le Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD) fixe 3 objectifs  politiques :

    1. Assurer le développement de la métropole strasbourgeoise
    2. Equilibrer l’aménagement de notre territoire
    3. Protéger l’environnement

Le Document d’Orientations Générales (DOG) contient les 9 orientations qui permettent de répondre aux objectifs du PADD :

    1. L’organisation de l’espace
    2. Les espaces naturels et les sites à protéger
    3. Les équilibres entre espaces urbains et naturels
    4. L’habitat
    5. L’urbanisation autour des transports collectifs
    6. Les activités économiques
    7. La protection des paysages
    8. La prévention des risques
    9. Les grands projets d’équipement